Comment l’huile peut-elle protéger votre moteur ?

L’huile moteur est d’une importance vitale pour votre véhicule. À ne pas confondre avec l’huile de cuisine, l’huile moteur est de nos jours issue de mélanges savants entre différentes huiles de base et de nombreux additifs. Elle permet de protéger le moteur en le nettoyant, en le refroidissant, en lubrifiant les composants et en réduisant les frottements.

Et oui, une huile moteur se doit d’être d’excellente qualité pour prolonger la durée de vie de votre véhicule en assurant un entretien efficace du moteur et de ses divers éléments. Vous retrouverez donc ici la meilleure huile moteur et un comparatif entre les différents types afin de vous guider dans votre futur achat.

Vérifier le niveau et changer l’huile moteur

Comment vérifier le niveau et ajouter de l’huile moteur en toute sécurité ?

Le niveau de l’huile moteur doit être régulièrement contrôlé afin de vous assurer que le moteur et ses composants ne s’endommagent pas.

 

Vous devez d’abord être sûr d’avoir garé votre véhicule sur un terrain plat et que le moteur soit arrêté. Une fois que celui-ci est froid, vous pouvez ouvrir le capot. Il vous faut ensuite retirer la jauge, l’essuyer avec un chiffon puis la replacer.

Après quelques secondes, elle peut être retirée à nouveau pour vérifier le niveau de l’huile moteur. Les deux indications sur la jauge, min et max, représentent respectivement les niveaux minimum et maximum.

Vous pouvez ajouter l’huile de moteur si le niveau est trop bas, mais il faut faire attention à ne jamais dépasser le niveau maximum. Il est recommandé de vérifier le niveau de l’huile de moteur tous les 2000 km ou avant un long voyage.

Comment savoir quand il est temps de faire la vidange ?

La vidange, c’est-à-dire le replacement de l’huile moteur, doit être faite de façon régulière, mais pas aussi souvent que la vérification du niveau d’huile.

La fréquence de changement de l’huile moteur est propre à chaque moteur en fonction de son âge et de son kilométrage.

En général, si vous avez un moteur à essence, il est recommandé de faire la vidange tous les 10 000-15 000 km, ce qui représente grossièrement une fois par an.

Pour les moteurs diesel, vous devez remplacer l’huile moteur 1 à 2 fois par an, soit environ tous les 7 000 km. Il faut noter que les nouveaux véhicules ne requièrent pas autant de vidanges que les plus anciens. La date de la prochaine vidange est d’habitude indiquée dans le carnet d’entretien du véhicule ou sur l’ordinateur de bord de ce dernier.

Les différents types d’huile moteur

Choisir le grade de l’huile moteur

Pour une quelconque raison, vous avez choisi de remplacer votre huile moteur usagée. Et bien, sachez qu’il en existe différents types plus ou moins adaptés à votre véhicule.

En fonction de votre moteur, il est important de sélectionner le bon grade d’huile, aussi appelé indice de viscosité.

Le grade est indiqué sur chaque bidon de la manière suivante : xx-w-xx. Plus le nombre précédent le « w » est petit, plus le moteur pourra démarrer à froid. Ensuite, plus le nombre après le « w » est élevé, plus l’huile moteur résistera à des températures élevées en restant visqueuse.

Comparatif des types d’huiles moteur

L’huile moteur est classifiée en trois grandes familles : minérale, synthétique et semi-synthétique.

Comme son nom l’indique, l’huile minérale est la plus naturelle des trois malgré le fait qu’elle soit enrichie en polymères. Son avantage est surtout son prix bien moins élevé que les autres types.

Bien qu’elle n’atteigne pas la qualité d’une huile de synthèse, c’est la seule qui peut être employée sur un ancien moteur (12 ans et plus) puisque c’était à l’origine une huile monograde et que tous les véhicules récents utilisent des huiles multigrades.

Si vous voulez faire des économies sur l’huile moteur et que vous en avez en plus un véhicule âgé, c’est l’huile idéale.

L’huile de synthèse est quant à elle d’origine chimique et contient de nombreux additifs qui la rendent plus efficace et lui confèrent une meilleure longévité.

Si vous avez un moteur complexe et/ou un véhicule très moderne, cette huile est la plus adaptée à vos besoins. Elle réduit même la consommation de carburant et l’émission de CO2.

Enfin, l’huile semi-synthétique est composée d’une base synthétique mélangée à une base minérale. Le mélange n’est pas toujours égal et la quantité de base synthétique peut varier entre 1 et 30 %.

Cette huile se situe entre l’huile minérale et celle de synthèse. Elle bénéficie d’un prix moins élevé que la synthèse, mais d’une meilleure qualité que la minérale.

Les vidanges doivent néanmoins être plus fréquentes qu’avec une huile synthétique. Si vous recherchez le meilleur rapport qualité/prix, cette huile est faite pour vous.

Choisir une huile moteur appropriée pour son véhicule

Quand vous allez choisir une nouvelle huile moteur, il faut vous souvenir de deux critères importants : l’indice de viscosité et le type d’huile. Si vous roulez surtout en ville (multiples arrêts et redémarrages) et que vous conduisez de façon plutôt sportive, optez plutôt une huile synthétique 5w30 ou 5w40.

En plus d’économiser du carburant, les vidanges ne seront pas aussi fréquentes. En revanche, choisissez l’huile semi-synthétique 10w40 pour son rapport qualité/prix si vous avez une conduite normale et des trajets mixtes. Enfin, si vous avez un véhicule ancien ou un diesel sans turbo, il est recommandé de se tourner vers l’huile minérale 15w40 parce qu’elle est plus épaisse et donc compense une consommation d’huile importante.

Avant d’acheter une quelconque huile, n’oubliez pas de vérifier si les normes sont adéquates à votre moteur (essence, diesel, performances, etc.

). Vous trouverez ces informations dans le manuel du véhicule ou en demandant l’expertise d’un professionnel.